Quelles sont les essences de bois les plus courantes pour du mobilier extérieur ? 

Quelles sont les essences de bois les plus courantes pour du mobilier extérieur ? 

Les meubles d’intérieur apportent toujours une touche d’originalité pour la décoration intérieure de votre habitation. Vous pouvez confier ces travaux à des professionnels du mobilier en bois, afin qu’ils vous les fabriquent selon vos goûts et tel que vous l’imaginez dans votre esprit.

Il y a plusieurs types de meubles à savoir : les chaises, portes, bibliothèques, tables, armoires, commodes, garde-manger, porte-manteau, etc. Chaque meuble a son utilité et peut aussi être utilisé pour décorer votre habitat selon son design.

Plusieurs essences de bois sont utilisées dans le mobilier intérieur. Cependant, certaines sont beaucoup plus utilisées que certaines. Mais lesquelles donc ? Et quelles sont leurs particularités ? Faberca répond à ces questions.

Mobilier extérieur en bois

Classification des différentes essences de bois

Avant de présenter les différentes essences de bois et leurs caractéristiques, il est important de connaître les différentes classes d’emploi du bois.

Pour faciliter la compréhension de tous, l’institut technologique Forêt, Cellulose, Bois-Construction et Ameublement (FCBA) a créé la norme NF EN 335-1 à 3 définissant 5 classes d’emploi du bois en fonction des risques d’exposition du bois à l’humidité.

Classe de bois Situation du bois 
1 (CL1) À l’abri des intempéries, humidité inférieure à 20 % 
2 (CL2) À l’abri des intempéries, humidité parfois supérieure à 20 % 
3a (CL3a) Humidification de plus de 20 % et séchage rapidement alternés, séchage complet avant ré humidification, l’eau ne stagne pas 
3b (CL3b) Situation 3a avec en plus une eau stagnante 
4 (CL4) Humidité de plus de 20 % pendant de longues périodes, eau stagnante, en contact avec le sol ou de l’eau douce 
5 (CL5) En contact permanent avec de l’eau de mer 

Les différentes essences de bois utilisés dans le mobilier intérieur

En matière de mobilier intérieur, il existe plusieurs essences de bois, des plus légers aux plus durs : 

  • Le chêne : est le bois le plus utilisé tant pour le mobilier intérieur comme extérieur. Il est très répandu en Europe et en Amérique, de teinte claire, il fonce en vieillissant, mais peut être blanchi. Sa plus grande qualité est sa durabilité, car il résiste aux insectes et aux champignons.
  • Le frêne : c’est un bois dur clair très résistant, mais aussi très souple, le frêne est très utilisé dans la fabrication de mobilier ou de parquet pour ses grandes qualités esthétiques et pratiques. Il est généralement réservé à la fabrication de meubles d’usage courant.
  • Le hêtre : Le bois de hêtre est également très facile à travailler car il offre de bonnes résistances mécaniques et se prête aux finitions. Il est hyper répandu en Europe avec plus de dix espèces sur le continent, il a pour avantage d’être homogène et dur.
  • Cerisier : ce bois précieux, d’origine orientale, est de texture compacte et de teinte rougeâtre. Il est utilisé depuis longtemps par les ébénistes européens pour la réalisation de marqueteries, mais il servit aussi à la fabrication de meubles régionaux d’usage courant. Comme avantage, il est facile à travailler.
  • L’érable : c’est un bois blanc mat qui provient de l’Amérique du Nord. Il est dur et mi-lourd donc parfaitement adapté à la fabrication des meubles intérieurs. L’érable possède les mêmes caractéristiques mécaniques que le chêne, mais permet une meilleure finition. Il se découpe facilement, se colle et est très beau à voir une fois vissé ou cloué.
  • Acacia : c’est un bois dur, compact et élastique, de couleur jaune, veiné de brun. L’acacia ne craint pas les attaques des parasites du bois. Il est naturellement durable. Il conserve longtemps sa coloration et se polit facilement, il est parfois appelé « robinier » ou « faux acacia ». Utilisé en placage pour les marqueteries.
  • Acajou : il est de couleur brun roux et sa facilité à être poli. Utilisé pour toutes sortes d’usages : imitation des meubles anciens, placages décoratifs, portes et construction navale.
  • Châtaignier : c’est un bois clair dont la teinte oscille entre le blanc et le jaune-brun est d’une texture très compacte et se trouve surtout dans les régions méditerranéennes. Il est très apprécié des ébénistes qui l’emploient généralement pour fabriquer de certains meubles. Son odeur chasse les insectes.
  • Pin : ce bois, assez compact et résistant, est de couleur claire, blanc, jaune, parfois rougeâtre. On l’utilise depuis l’antiquité pour la fabrication de meubles rustiques. Comme avantage principal, il est résistant aux thermites et aux champignons.

Le rendu votre meuble dépend du choix du bois, la résistance et la couleur. Pour être bien fait, le choix de l’essence doit être basé sur la provenance du bois et du besoin. En effet, la provenance est très importante dans le choix du bois. Il est donc important de tenir compte de la provenance pour des raisons de résistance et de durabilité.

Il existe des essences telles que le Teck, qui sont bien meilleures quand elles viennent d’Inde que lorsqu’elles viennent d’ailleurs par exemple.

Au-delà du caractère esthétique, le choix du bois doit être le principal facteur en rapport avec vos besoins. Par exemple, le bois utilisé dans votre grenier doit être plus résistant aux attaques des insectes que celui de votre salon. De même, le bois qui vous a servi pour l’extérieur n’est pas forcément celui idéal pour l’intérieur.